Échanger le supermarché pour les splendides Kew Gardens, et travailler à l’ombre du « temple du rugby » anglais...

Bally Gill 12 May 2020

Bally Gill, Stagiaire métreur, Londres, Royaume-Uni

Échanger le supermarché pour les splendides Kew Gardens, et travailler à l’ombre du « temple du rugby » anglais...

Après être passé des allées de supermarché à la vente en magasin, puis chez un fournisseur de pièces automobiles, c’est un contrat d’apprentissage qui a conduit Bally à la vie dans la Temperate House – la superbe serre des Kew Gardens de Londres, au Royaume-Uni – et au monde du métrage chez ISG.

Bally n’avait jamais envisagé de faire carrière dans le bâtiment, mais avec son stage chez ISG, il a compris que le métrage allait comme un gant à ses compétences mathématiques. Aujourd’hui, alors qu'il travaille à l’obtention de son diplôme, la possibilité d’apprendre – et de gagner sa vie – chez ISG lui donne une longueur d'avance.

« Lorsque j’en suis arrivé au travail universitaire qui correspondait à mon activité professionnelle, j'avais tellement d’expérience que tout m’est apparu particulièrement simple, » explique-t-il. « Tout a été beaucoup plus facile, parce que je suis entouré de personnes expérimentées qui partagent leurs connaissances avec moi au quotidien. »

Le havre botanique des Kew Gardens et le Richmond upon Thames College, un nouveau centre d’apprentissage futuriste où il est actuellement inscrit, à l’ombre de Twickenham (le « temple du rugby » anglais), ont également permis à Bally de sortir de l’environnement traditionnel du bureau. Il ne le savait pas, mais le secteur du bâtiment en général, et ISG en particulier, répondent pour lui à tous les critères. 

Bally Gill

Bally n’était pas très enthousiaste à l’idée d’aller à l’université après avoir obtenu son diplôme de fin d’études. Et c’est après un court passage dans la vente en magasin qu’il a trouvé l’inspiration professionnelle idéale.

« Après mes études secondaires, j’ai eu toutes sortes de jobs – vente en magasin, supermarché, bénévolat en ONG, et même vente de pièces de voitures. J’ai vite compris que j’avais besoin de construire ma carrière et de relever un nouveau défi. »

« Je profite de chaque journée parce que je sais que je travaille pour quelque chose. Je pense à l’obtention de mon diplôme, puis il sera temps pour moi de monter dans la hiérarchie du métré. »

- Bally Gill, Stagiaire métreur, Royaume-Uni 

Armé d’une motivation renouvelée, Bally a commencé à rechercher des contrats d’apprentissage en ligne. Retenu après avoir répondu à une proposition de contrat d’apprentissage, il a commencé à étudier et à apprendre son métier de métreur stagiaire au Royal Botanic Gardens of Kew de Londres, au Royaume-Uni, où ISG était en train de restaurer la plus grande serre victorienne au monde – la vénérable Temperate House.

Bally est d’une spontanéité rafraîchissante quant à la façon dont il s’est retrouvé à travailler dans le secteur du bâtiment, reconnaissant que son parcours professionnel s’est matérialisé autant par chance que par stratégie. « En postulant à des contrats d’apprentissage, je ne savais pas vraiment ce qu’était un métreur et je n’avais pas pensé au bâtiment en tant que secteur d’activité pour moi, » explique-t-il. « Une fois que j’en ai appris plus sur le métrage, je me suis rendu compte que cela correspondait parfaitement à mes compétences – j’ai toujours été doué pour les chiffres. »

Mais Temperate House n’a pas été de tout repos pour Bally. « C’était un projet vraiment complexe et beaucoup de difficultés se sont présentées, mais c’était un excellent point de départ pour apprendre, » explique-t-il.

« Temperate House était incroyable – J’ai directement été plongé dans le grand bain, alors j'ai appris rapidement, sur le tas. C’était difficile, mais une expérience d’apprentissage formidable.

Mais au-delà des difficultés, on ne peut pas vraiment faire mieux que les Kew Gardens comme bureau au quotidien. Et l’équipe était vraiment fantastique. »

Bally Gill

Son contrat d’apprentissage a permis à Bally de rejoindre ISG à plein temps, pour apprendre son métier tout en travaillant à l’obtention de son diplôme – ce qui lui offre une longueur d’avance.

« Lorsque j’en suis arrivé au travail universitaire qui correspondait à mon activité professionnelle, j'avais tellement d’expérience que tout m’est apparu particulièrement simple, » explique-t-il. « Tout a été beaucoup plus facile, parce que je suis entouré de personnes expérimentées qui partagent leurs connaissances avec moi au quotidien. »

Il travaille à présent dans un autre cadre de choix : le Richmond upon Thames College, situé à l’ombre du haut lieu du rugby anglais, Twickenham.

Bally Gill

Bally est plutôt football que rugby, mais depuis qu’il est au Richmond upon Thames College, ses compétences et sa compréhension du secteur du bâtiment n’ont cessé de croître. « On m’a confié beaucoup de responsabilités et on me fait confiance pour travailler de manière indépendante, j’ai donc vraiment pris confiance en moi depuis que je suis ici. Ça aide beaucoup d’être en contact avec des personnes expérimentées qui donnent un super exemple ».

« Pour quelqu’un qui ne connaissait rien au bâtiment, j’en ai tellement appris depuis que j’ai commencé à travailler. Je sais maintenant comment un projet se déroule, des étapes préalables jusqu’à la livraison finale, et je me vois bien gérer l’ensemble du processus à l’avenir. J’apprécie le fait de pouvoir progresser si rapidement grâce à l’expérience acquise sur le terrain, et d’être récompensé pour ses bonnes performances ».

Bally explique que les collègues qui l’entourent ont été essentiels à son développement. « Les gens qui m'ont montré les ficelles du métier ont été fantastiques. Je suis du genre à poser des questions et ils ont toujours le temps de répondre et de partager leur expérience. Je ne me suis jamais senti pris de haut ou incapable de faire ce que je dois faire pour apprendre. »

 « Je n’avais pas pensé au bâtiment en tant que secteur d’activité pour moi. Une fois que j’en ai appris plus sur le métrage, je me suis rendu compte que cela correspondait parfaitement à mes compétences. »

- Bally Gill, Stagiaire métreur, Royaume-Uni 

L’apprentissage de Bally l’a amené à s’imprégner de la culture #TeamISG et des valeurs de l’entreprise, qui donnent vie à la devise « Toujours prendre soin » d’ISG  – que ce soit en accompagnant les nouveaux apprentis dans leur propre parcours, ou en organisant à Londres un tournoi de football qui a permis de récolter plus de 400 livres sterling au profit d’une œuvre de bienfaisance, tout en réunissant des sous-traitants et des salariés ISG.

La suite ?

« Je profite de chaque journée parce que je sais que je travaille pour quelque chose, » conclut Bally. « Je pense à l’obtention de mon diplôme, puis il sera temps pour moi de monter dans la hiérarchie du métré. »

Lire plus d'histoires



Tags

Pour savoir comment nous pouvons vous accompagner dans vos projets, veuillez nous contacter en remplissant le formulaire de demande ci-dessous.