Chaque année, Dom et Gary se retrouvent pour aller admirer les légendes du catch d’hier et d’aujourd’hui s’affronter au festival de la WWE, à Londres.

Project Mint 12 May 2020

Dom et Gary, O2 Arena, Londres, Royaume-Uni

Chaque année, Dom et Gary se retrouvent pour aller admirer les légendes du catch d’hier et d’aujourd’hui s’affronter au festival de la WWE, à Londres.

C’est une tradition.

Dom et Gary se sont rencontrés, jeunes étudiants, à l’université de Portsmouth. Après trois ans de soirées étudiantes et de journées tout en procrastination désinvolte, l’amitié de toute une vie était née.

Mais, les douces années universitaires appartenant au passé, les occasions de se retrouver peuvent se faire rares. Cela étant, chaque année, les deux comparses s’adonnent à leur passion commune pour le catch, dans le cadre de leur pèlerinage vers le show de la WWE à l’O2 Arena de Londres. Six ans après les débuts de cette tradition, l’O2 est enfin terminée : un projet ISG à 71 millions de livres sterling, d’une durée de deux ans, parachevant le cercle qui entoure l’arène, et parachevant également l’expérience globale vécue par les visiteurs. La patinoire temporaire a été transformée en salle de loisirs dynamique haute technologie, apportant la touche finale à un espace emblématique : à des années-lumière de l’époque du Dôme du Millénaire, pour permettre à Dom et Gary de profiter d’une gamme de divertissements exceptionnelle, sur un même lieu. 

D’un espace vide et sans finalité à l’un des lieux les plus emblématiques du monde, l’O2 est un éléphant blanc qui a appris à voler.

Pensez Bon Jovi, Prince, Beyoncé, Paul McCartney et Adele, qui ont tous subjugué le public de l’O2 Arena – et à présent : les incroyables combats de catch de la WWE. 

L’O2 Arena est devenue l’une des salles les plus populaires et les plus visitées d’Europe, accueillant plus de huit millions de personnes par an. Pourtant, après la fermeture du Dôme du Millénaire en 2000, le besoin de combler les espaces vides de cet immense ouvrage était de plus en plus évident. Mais les responsables du lieu voulaient aller plus loin que d’ajouter simplement quelques bars et restaurants. Il s’agissait de faire de l’O2 un point d’attraction londonien et de créer un espace où les gens peuvent faire du shopping, se restaurer, jouer... tout cela avant de profiter des divertissements de la pièce de résistance des lieux : la salle de spectacle de 20 000 places elle-même.

ISG a donné vie à cette vision, en connectant le cercle qui entoure la salle à un nouveau centre commercial de 80 unités (40 000 mètres carrés), sous la toile du mémorable dôme blanc, pour apporter la touche finale à cet espace tant apprécié. 

« C’est le seul endroit à Londres où le divertissement et le shopping convergent véritablement. Cela fait deux ans et demi de construction, et je tiens à remercier tous les membres de l’équipe pour leur aide et leur soutien. »

- Alistair Wood, Vice-président exécutif, AEG Europe

La visite annuelle de Dom et Gary s’en est trouvée revitalisée. Auparavant, les à-côtés se résumaient à un petit encas avant d’entrer dans la salle. Désormais, le nouvel espace permet à Dom et Gary de passer la journée dans les magasins avant de s’asseoir pour profiter du Monday Night RAW, l’événement phare de la WWE. L’expérience actuelles est à des années-lumière de ce représentait la longue marche dans le vide que l’on devait accomplir auparavant, de l’entrée de l’O2 à celle de la salle. 

Comme les grands groupes qui ont attiré leurs fans jusqu’aux portes de l’O2, il était essentiel de créer l’évènement, pour que l’artiste anciennement connu sous le nom de « Dôme du Millénaire » devienne une destination incontournable du shopping et des loisirs. Dès votre arrivée, vous découvrirez le design éblouissant du plafond et l’éclairage à variateur de couleurs, s’adaptant à l’humeur du moment et à la saison.

Construit sur deux zones, « Excite » et « Relax », ICON Outlet propose Excite, un centre commercial à deux étages disposé des deux côtés d’une large allée centrale, avec trois bâtiments reliés par des passerelles et des ponts à l’étage supérieur ; tandis que Relax, plus paisible, est un centre commercial à niveau unique. Personne ne vous en voudrait si vous ne vous rendiez pas compte qu’au cours des dix dernières années, cet espace a abrité une patinoire temporaire.

« L’O2 est célèbre pour avoir accueilli certains des événements les plus attendus du Royaume-Uni, et nous avons dû mettre au point la logistique et la séquence de construction en fonction des horaires du site. Il était clair dès le départ qu’il était impératif de ne pas avoir d’impact sur ces événements, et je suis fier du fait que nous avons relevé ce défi. »

- Fraser Tanner, Chef de projet

L’équipe a construit deux nouveaux bâtiments à charpente acier pour incorporer les boutiques et leur devanture à la structure de base. Un nouvel escalier a été installé, ainsi que des escalators, des ascenseurs et des éléments de plafond. Les travaux extérieurs n’étaient pas prévus au plan initial, mais le client a décidé que l’aménagement d’un restaurant à l’extérieur favoriserait la circulation et optimiserait l’expérience des usagers. En conséquence, une nouvelle structure de verre et d’acier a été construite, et l’aménagement paysager a également été réalisé aux alentours.

Et tout cela n’a pas été un long fleuve tranquille. L’équipe a dû relever un certain nombre de défis, en travaillant dans un environnement actif où plus de trois millions de visiteurs passent chaque année pour assister à des événements en tous genres. L’espace s’est avéré être contraignant tout au long du projet, l’équipe travaillant à l’intérieur d’une tente, ce qui a par exemple limité la hauteur des machines utilisables. 

Avec la quantité considérable de travail à accomplir autour de l’une des sorties de secours du lieu, tous les travaux devaient s’arrêter dans les heures qui précédaient les événements, et pendant toute leur durée. Il y avait donc des « journées noires », au cours desquelles le travail s’arrêtait lors des événements, par exemple les ATP Finals de tennis.

Fraser Tanner, chef de projet ISG, explique : « L’O2 est célèbre pour avoir accueilli certains des événements les plus attendus du Royaume-Uni, et nous avons dû mettre au point la logistique et la séquence de construction en fonction des horaires du site. Il était clair dès le départ qu’il était impératif de ne pas avoir d’impact sur ces événements, et je suis fier du fait que nous avons relevé ce défi. »

Pour s’assurer du fait qu’ISG était bien au courant de tous les événements à venir, l’équipe a eu des réunions régulières avec le client, tout au long du projet. « Réaliser cette construction au-dessus d’un point d’accès aux lieux est une réussite considérable pour notre équipe, » ajoute M. Fraser.

L’O2 continuera d’être l’un des sites les plus emblématiques au monde et il peut enfin être considéré comme achevé – avec le centre ICON Outlet comme cerise sur le gâteau.

Lire plus d'histoires



Tags

Pour savoir comment nous pouvons vous accompagner dans vos projets, veuillez nous contacter en remplissant le formulaire de demande ci-dessous.